top of page

Un an - Trois ans

Installation - Construction - Autonomie

Le terrain étant acquis, nous commençons les installations.

Afin d'avoir le moins d'impact sur la faune et la flore existant déjà sur le lieu, il sera d'utiliser les préceptes de la Permaculture (maraichage sur sol vivant et agroforesterie), d'adhérer à une charte pour la préservation des sols sans pesticides, de manière biologique.

La première démarche est donc d'Observer, les différents biotopes, l'ensoleillement en fonction des heures et des saisons, la disponibilité en eau, les vents fréquents et leurs circulations, la texture et la composition du sol....

Tout cela nous permet d'analyser, les zones sauvages à préserver, les endroits idéals pour les zones

de maraîchage, de verger. L'Aménagement se fait aussi grâce à la liste des besoins et des objectifs de production. Nous réfléchissons à quelle fréquence et pour quelle usage chaque zone peut servir, afin de faciliter la circulation et la place qu'il sera pris. Cette période peut être plutôt longue mais elle est essentielle car une fois les arbres plantés ou le hangar installé c'est compliqué de revenir en arrière.

Les zones de culture seront placées par rapport aux futurs projets agricoles et les arbres seront plantés dans l'art de l'agroforesterie . Les arbres sont essentiels au projet. Ils contribuent à l'autonomie alimentaire et ils servent de coupe vent, apportent ombrage pour les fortes chaleurs d'été, accueillent une diversité d'animaux et d'insectes utiles pour les cultures et accentuent la vie du sol.

dessinVidalocal3.jpg

Mare creusée : 20m cube, manque juste la pluie

Merci à l'association A Croquer de nous avoir aider à financer notre projet d'un verger en agroforesterie et de nous avoir aider à la plantation

bottom of page